Les derniers seront les premiers

Arnaud Démare ne peut qu’opiner du chef à la lecture de cette phrase biblique, lui qui a triomphé à Pau jeudi après avoir échappé de peu sur les 3 dernières étapes à l’élimination du fait d’un retard trop important à l’arrivée (certains ont même argué qu’il aurait escaladé le dernier col mercredi accroché à la voiture de son directeur sportif). Son courage lui a permis de passer les cols là où bon nombre de sprinteurs ont jeté l’éponge. Arnaud Démare décroche ainsi une belle victoire, tant attendue par le sprint français, qui n’est pas en reste puisque Christophe Laporte termine deuxième.

Bardet rôti

Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas le rôti qui était bardé mercredi à Saint Lary mais bien Bardet qui était rôti. Avant le début de l’étape pyrénéenne qui faisait tant rêver (3 cols sur 65 kms), le Français avait pourtant annoncé le couteau entre les dents : « je dois calculer mes efforts ». Autant dire qu’on s’attendait à du panache et de la prise de risque… En fait ça s’est révélé bien pire puisque notre espoir aurait été victime d’hypoglycémie… Romain Bardet terminera ce Tour loin du podium : espérons que la dernière étape de montagne de vendredi lui donnera l’occasion de s’illustrer.

Point classement :
1. Pipitong, dirigée par RaIN, 1540 points
2. PSL Gang, dirigée par Valverde, 1534 points
3. o, dirigée par Pedrono, 1440 points
4. Premiers de cordée, dirigée par Paniou, 1437 points
5. Brasserie des gouttes, dirigée par Yo36, 1408 points

 

Bonne journée,

L’équipe En Chasse-Patate

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s