A l’eau, maman bobo

Après un été sec, la première étape s’est courue sous des averses dans l’arrière-pays niçois. Le début de course a été tranquille et une échappée s’est tranquillement extirpée du peloton. La pluie qui s’est ensuite abattue sans discontinuer a transformé la route en patinoire, envoyant au tapis de nombreux coureurs.

Ca, c’est pour vous donner envie de nous suivre sur les réseaux sociaux !

Une fois que toutes les équipes ou presque ont vu un de leurs coureurs au sol, la course a été littéralement neutralisée avec des coureurs bien décidés à arriver à Nice groupés. C’est bien ce qui a failli se passer puisque tous les attardés ont un à un réintégré le peloton. C’était sans compter sur une n-ième chute à 3 kms de l’arrivée. Chute impliquant notre favori national, Thibaut Pinot.

Au final, Kristoff vient ravir la victoire aux grands favoris du sprint et Pinot rallie l’arrivée sans trop de dégâts (pas de retard au chrono puisque les effets de la chute ont été neutralisés et pas trop de bobos).

Voilà la montagne!

Difficile de prévoir un vainqueur aujourd’hui. Ce qui est sûr : ne mettez pas votre mascotte sur un sprinteur car avec plus de 4000m de dénivelé positif et 2 cols de première catégorie, la part belle sera faite aux baroudeurs et aux puncheurs.
Pour la victoire : Alaphillipe, De Gendt, Van Aert ? Un costaud, à n’en pas douter !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s